SENSIBILISATION DES DECIDEURS POLITIQUES SUR LA REGLEMENTATION DES RESEAUX COMMUNAUTAIRES

SENSIBILISATION DES DECIDEURS POLITIQUES SUR LA REGLEMENTATION DES RESEAUX COMMUNAUTAIRES

   Dans le cadre de  l’exécution du projet de sensibilisation des décideurs politiques sur la réglementation des  réseaux communautaires en  Republique de Guinée, le chapitre guinéen de l’internet society (ISOC-Guinée) à initier et mener avec des acteurs, afin de solliciter leur implication dans la mise en œuvre du projet.

   La démarche consistait à attirer l’attention des décideurs politique sur la nécessité de règlementer le déploiement des réseaux communautaires en République de Guinée.     

    Pour la mise en œuvre du projet, des acteurs ont été sélectionnés selon leur implication dans la vie socio-politique du pays  pour impulser une dynamique de réflexion sur la règlementation des réseaux communautaires dans le pays. Parmi ces acteurs, on a le Ministère des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, le conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSC), l’assemblée nationale et l’autorité de régulation des postes et télécommunication (ARPT).

   Après une série de rencontre avec les acteurs qui se sont tous engagé à accompagné le dit projet. Un atelier à été organisé le 06 février 2021 dans la salle de conférence au siège du chapitre Guinéen d’Internet Society à L’université Mahatma Gandhi.

    L’atelier s’est tenu le samedi 06 février 2021 de 11h 30 à 15h.

 A 10h nous avons commencé à réceptionné et installé dans deux salle différentes tout en respectant les mesures barrières, les étudiants dans une salle et les autres acteurs société civile, gouvernement, régulateur et les députés dans la salle de conférence et les autres pouvaient se connecter via zoom pour suivre les activités.

 Après quelques soucis techniques qui ont été rapidement régler. A 11H 30 l’atelier à effectivement commencé par les mots de  remerciement du président Aboubacar KOUROUMA à l’ensemble des invités  présents, étaler le programme de la journée puis il a profité de l’occasion pour présenter le projet et ses objectifs, après le président à passé la parole au premier conférencier à l’occurrence Chako Arman qui à fait 45m de présentation sur les réseaux communautaires accompagné d’une petite vidéo qui à permis aux invités de bien comprendre la notion des réseaux communautaires et une série de questions ont posées et répondu à la satisfaction de tous.

A 12H 20 le président à passé la parole à Louis Fendji qui à son tour à expliquer la notion et le model réussie des réseaux communautaires avec des exemples ce derniers à fait 50mn d’exposer plus des questions réponses pour permettre aux ôtes de mieux comprendre.

   Après ces deux exposés, nous avons tenus un échange entre les acteurs pour partager l’expertise des uns et des autres sur la problématique des réseaux communautaires et quel model pour la guinée.

En suite nous avons procédé à la mise en place d’un comité de réflexion et de lobbying composé de deux membres des différentes structures notamment (la société civile, le gouvernement, le régulateur, l’assemblée nationale et le Chapitre Guinéen d’Isoc) qui doit travaillé pour pouvoir proposé à qui de droit une législation en la matière.

  Tous accompagné d’un déjeuné à la hauteur de l’événement.

Voici le lien vers le reportage de la RTG.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Votre avis sur l'utilisation de l'internet